NOTRE PHYTOPLANCTON

Le phytoplancton marin est à la base de la chaîne alimentaire de toutes les créatures vivant dans l’océan depuis plus de 3,5 milliards d’années, des plus petites espèces aux plus grandes baleines.

Le phytoplancton marin est le fondement de la vie dans l’océan. Il a été créé par la nature et constitue depuis lors un élément clé de la nutrition. Sur terre, l’air que nous respirons est principalement fourni par l’oxygène produit par le phytoplancton marin grâce à la photosynthèse.

Le phytoplancton marin est présent dans tous les océans du monde, mais il prospère dans les eaux du détroit de Géorgie, sur la côte est de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada. Les eaux vierges du détroit offrent un environnement marin unique, comme il n’en existe aucun autre au monde. L’eau provenant de la fonte des neiges dans les montagnes de l’ouest du Canada présente une teneur élevée en minéraux et en nutriments, ce qui contribue à une production abondante et diversifiée de phytoplancton marin. Cette zone compte parmi les écosystèmes marins les plus productifs au monde sur le plan biologique pour le phytoplancton, les poissons, les plantes aquatiques et les mammifères. C’est de cette masse d’eau que provient le phytoplancton marin MARPHYL®.

MARPHYL® est un phytoplancton marin multi-espèces 100% naturel et sauvage. Il s’agit d’un ingrédient alimentaire complet qui contient tous les éléments nutritifs essentiels. Le phytoplancton marin a été qualifié d’aliment le plus dense de la planète sur le plan nutritionnel et fournit des nutriments qui font défaut dans la plupart de nos régimes alimentaires. Le phytoplancton marin contient un nombre impressionnant d’éléments nutritionnels, de vitamines, de minéraux, d’acides gras essentiels, de DHA, d’EPA, d’acides aminés, de chlorophylle et d’un vaste spectre de substances phytochimiques, tous bénéfiques pour la santé.

ÉTUDES UNIVERSITAIRES

Une vaste enquête menée par l’Université du Manitoba et l’Institut de recherche en médecine énergétique du Colorado (États-Unis) a montré l’importance de ces algues microscopiques multi-espèces pour le bon fonctionnement du système cardiovasculaire ainsi que des systèmes nerveux, digestif, dermatologique et immunitaire ; ce super-aliment contribue donc à prévenir les maladies et à améliorer l’état de santé général.
De même, l’Université du Manitoba a fourni notre phytoplancton marin à des patients atteints de psoriasis (personnes présentant une quantité excessive de lipides dans le sang). Les résultats observés ont montré une diminution des taux de lipides et de cholestérol dans le sang.
Mark R. Edwards, biologiste et auteur de Smartcultures : Nature’s tiniest Genius, Algae Reverses Environmental Pollution, and Regenerated Degraded Ecosystems, il note qu’il est impossible de trouver dans les plantes poussant sur terre la quantité vaste et complexe de nutriments que l’on trouve dans le phytoplancton marin. Les micro-algues stockent des niveaux plus élevés de nutriments que les plantes terrestres, car elles n’ont pas de racines. Elles ont toute leur surface pour absorber les nutriments, alors que les plantes terrestres n’absorbent les nutriments que par leurs racines et sont souvent cultivées dans un sol usé manquant de nutriments essentiels, ce qui fait que le phytoplancton marin a une teneur en nutriments jusqu’à 300 % supérieure à celle des plantes terrestres.

300% PLUS RICHE EN NUTRIMENTS

300% PLUS RICHE EN NUTRIMENTS

Mark R. Edwards, biologiste et auteur de Smartcultures : Nature’s tiniest Genius, Algae Reverses Environmental Pollution, and Regenerated Degraded Ecosystems, il note qu’il est impossible de trouver dans les plantes poussant sur terre la quantité vaste et complexe de nutriments que l’on trouve dans le phytoplancton marin. Les micro-algues stockent des niveaux plus élevés de nutriments que les plantes terrestres, car elles n’ont pas de racines. Elles ont toute leur surface pour absorber les nutriments, alors que les plantes terrestres n’absorbent les nutriments que par leurs racines et sont souvent cultivées dans un sol usé manquant de nutriments essentiels, ce qui fait que le phytoplancton marin a une teneur en nutriments jusqu’à 300 % supérieure à celle des plantes terrestres.

80 TYPES DE PHYTOPLANCTON DIFFÉRENTS

Le phytoplancton marin MARPHYL® est supérieur à tous les autres types de phytoplancton disponibles sur le marché. Le phytoplancton marin MARPHYL® représente toutes les espèces de phytoplancton disponibles dans les eaux de l’Ouest canadien, alors que les autres types disponibles sur le marché ne représentent qu’une espèce spécifique et sont souvent élevés artificiellement. C’est pourquoi notre produit est le seul à fournir tous les nutriments et les avantages de quatre-vingts types différents de phytoplancton marin.

BÉNÉFICES

Le phytoplancton marin 100% pur et entièrement naturel MARPHYL® est riche en oligo-éléments, antioxydants, caroténoïdes, acides aminés essentiels, bêta-carotène, chlorophylle, macronutriments, protéines, vitamines, DHA, EPA, acides gras, y compris oméga-3 et oméga-6, pour aider à équilibrer notre corps et à vivre en bonne santé. Le corps humain est doté d’un système extraordinaire qui maintient l’équilibre de l’organisme. Toutefois, si un composant essentiel est épuisé, comme un minéral ou une vitamine, l’organisme fonctionne mal, ce qui entraîne une détérioration de la santé. L’ajout de notre phytoplancton marin peut aider l’organisme à retrouver une santé optimale.

Les avantages du phytoplancton marin MARPHYL® en tant que complément alimentaire complet par rapport aux vitamines synthétiques sont qu’il contient un équilibre naturel exceptionnel de nutriments qui agissent en synergie pour promouvoir la santé en favorisant le fonctionnement optimal des cellules et des organes. L’organisme absorbe et utilise plus efficacement les nutriments provenant de plantes naturelles que les nutriments synthétiques. Nous avons pu tirer parti de tous ces avantages et développer notre phytoplancton marin pour qu’il soit utilisé comme un complément alimentaire exceptionnel, un sel marin et un exhausteur de sol.

LE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ

Le phytoplancton marin MARPHYL® provient des eaux pures du détroit de Géorgie, une zone qui compte parmi les écosystèmes marins les plus productifs au monde sur le plan biologique. L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et Pêches et Océans Canada (OFC) ont mis en place un programme de surveillance hebdomadaire des biotoxines marines. Il garantit que cette zone ne contient pas de niveaux élevés de toxines nocives telles que PSP, ASP, DSP, ni de contamination par les eaux usées, le pétrole ou les radiations. Notre personnel chargé du contrôle de la qualité vérifie ces informations avant de commencer chaque lot de phytoplancton. Ce n’est qu’après nous être assurés que la zone est débarrassée de toute biotoxine marine ou de tout polluant que nous entamons le processus de récolte.

Lors de la récolte, le phytoplancton est soumis à plusieurs autres contrôles, notamment :

  • Microscopie optique pour détecter toute espèce toxique de phytoplancton qui aurait pu apparaître au cours du processus de culture.

  • Kits de test rapide Jellett approuvés par le gouvernement pour l’ASP, la DSP et la PSP.

  • Un laboratoire indépendant effectue des tests de sécurité, des tests nutritionnels ainsi que des tests ASP, PSP et DSP.

Le phytoplancton marin MARPHYL® n’est approuvé pour l’utilisation par le client qu’après avoir subi toutes les vérifications mentionnées ci-dessus et avoir satisfait aux normes de Santé Canada.

EN SAVOIR PLUS

LE PHYTOPLANCTON MARIN MARPHYL® EST

  • Végétalien

  • Sans OGM

  • Pas de tests sur les animaux

  • Sans gluten

  • Sans soja

  • Sans arachide

DURABILITÉ

Des études de la NASA ont confirmé que le phytoplancton est responsable de près de 90 % de la production mondiale d’oxygène dans l’atmosphère.

MARPHYL® respecte l’océan, source naturelle du phytoplancton, et maintient l’équilibre du phytoplancton dans l’océan Pacifique.

L’eau de mer est pompée dans des réservoirs adjacents à l’océan Pacifique, où le phytoplancton se reproduit naturellement en grandes quantités (plus de 100 millions par réservoir). Ce processus de reproduction a lieu sur l’île de Vancouver sous la lumière du soleil et dans un environnement naturel.

Pendant la phase de récolte et de culture – en grandes quantités – de cette forme de vie étonnante, le processus élimine des tonnes de CO2 de l’atmosphère, ce qui se traduit par une production massive d’oxygène. Un réservoir d’un million de litres d’eau de mer peut produire l’équivalent en oxygène d’un hectare de forêt. Le processus libère l’équivalent en oxygène d’une forêt de 7 hectares. Lorsque l’eau arrive, un millilitre d’eau contient environ 800 cellules de phytoplancton marin, qui commenceront à se multiplier sous l’effet de la lumière naturelle du soleil et de l’environnement naturel. Au stade de la récolte, un millilitre d’eau contient environ 128 000 000 cellules de phytoplancton marin. L’eau restante est rejetée dans l’océan avec la même quantité de phytoplancton que celle qui a été prélevée à l’origine, car ce nombre initial de cellules par millilitre appartient à l’écosystème marin local. La production joue un rôle important dans l’environnement marin.

Le processus décrit ci-dessus n’affecte en rien l’équilibre naturel de l’écosystème marin environnant ni aucune créature vivante.